dimanche 19 février 2012

Comprendre les thaïs

Les thaïs ont une mentalité asiatique qui n'a rien à voir avec la mentalité occidentale (ou judéo-chrétienne).

Un thaï (ou une thaï) doit le respect a sa famille de sang (le mari n'en fait pas parti) : d'abord à ses parents, ses frères et sœurs, puis ses enfants. Entretenir financièrement sa famille de sang, c'est lui témoigner du respect.

Les thaïs font des enfants pour que ceux-ci un jour les aide financièrement. Un enfant thaï a une dette inextinguible envers ses créateurs.

En dehors de sa famille de sang, un thaï aime profondément son pays ainsi que la nourriture thaï. Un thaï n'aime pas le froid.

Une femme thaï peut être soumise à son mari (et accepter d'être battu par lui) du moment que son mari l'entretienne financièrement, elle et sa famille de sang.

Lorsqu'une fille thaï rencontre un étranger (un farang) elle ne voit en lui qu'une possibilité de s'en sortir financièrement (un portefeuille sur pattes). Elle fera tout pour le séduire mais exigera en échange de sa soumission, que celui-ci l'entretienne, elle et sa famille de sang (parents, frères et sœurs, enfants).

Un mari étranger ne vaudra jamais n'importe quel thaï sur terre ou même n'importe quel chien thaï. Un mari étranger peut être trompé ou volé (sans aucun scrupule) par son épouse thaï. Une fois le mari étranger dépouillé de ses biens par sa femme thaï, celle-ci va le quitter par ce qu'il s'est révélé être moins intelligent que sa femme, et une femme thaï ne peut pas décemment rester avec un mari stupide.

Une fille thaï peut avoir plusieurs fiancés étrangers (portefeuilles sur pattes). Une fois qu'elle aura vidé le portefeuille sur pattes, elle le jettera et en prendra un autre. Une thaï n'a aucun scrupule à utiliser, puis jeter les portefeuilles sur pattes (stupides farangs).

Si l'étranger est intelligent et qu'il sait garder son argent tout en entretenant sa femme (et sa famille de sang), il pourra vivre de longues années de bonheur avec son épouse thaï.

Attention à ne jamais faire perdre la face à un thaï (homme ou femme). C'est quelque chose que vous regretterez forcément un jour ou l'autre.

Les policiers thaïs ont souvent d'autres activités que la police, en tout cas d'autres revenus non officiels. Leurs salaires n'étant pas suffisant pour vivre décemment, ils accepteront votre générosité avec reconnaissance. Si vous avez besoin d'eux ou si vous avez affaire à eux (police touristique ou pas), n'hésitez pas à leur offrir de l'argent en cadeau mais jamais devant d'autres policiers. Il ne s'agit pas de corrompre un officier de police mais de le remercier pour un service rendu ou un service à rendre.

Beaucoup d'étrangers auraient évité les prisons thaïlandaises s'ils avaient donné de l'argent à la personne qu'il faut au moment opportun.

Si vous vous retrouvez dans une prison thaï, sachez que les gardiens, vos avocats, les juges et le procureur apprécieront votre générosité et sauront vous en être reconnaissant. Malheureusement leurs salaires ne suffisent pas à payer les dépenses somptueuses de leurs femmes ainsi que de leurs nombreuses maîtresses.

Encore une fois, la Thaïlande est un merveilleux pays. Les arnaqueurs sont pour la plupart des étrangers vivant en Thaïlande et non des thaïs eux-même. Les thaïs ont appris à survivre en faisant passer leur famille de sang avant tout, puis le respect envers leur pays et leur roi. Dire du mal de leur pays, de leur roi ou de leur cuisine (la meilleure au monde) est une grave offense. Un thaï ne s'attend pas à ce qu'un étranger puisse comprendre leur mentalité mais essayez au moins de ne pas les juger avec votre mentalité occidentale et vos mots occidentaux comme corruption, prostitution, justice, démocratie, honnêteté et liberté. Les priorités des thaïs sont se nourrir et nourrir leur famille. L'argent, l'or sont de vrais valeurs pour un thaï. Un thaï vaudra toujours plus qu'un étranger, en quoi est ce blâmable ? Qui sommes nous pour juger les thaïs et leurs valeurs ? Nos valeurs occidentales sont elles meilleures que les valeurs asiatiques ? N'est-il pas normal de donner de l'argent pour aider les fonctionnaires thaïs à accomplir leur difficile travail ?

Encore une fois, un étranger doit essayer de comprendre le pays dans lequel il réside, les valeurs de la Thaïlande sont au moins aussi défendables que les nôtres. En France, on se permet de critiquer ouvertement son pays et de se moquer de son président (élu démocratiquement) alors qu'en Thaïlande on respecte son pays et son roi. Il est où le manque de respect ? en France ou en Thaïlande ?

Pour aller plus en profondeur avec la mentalité thaï, n'hésitez pas à lire les livres en français que vous trouverez sur la page suivante : www.bamboosinfonia.com/leslivresenfrancais.html

.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire